top of page

Combien facturer ses prestations en tant que vidéaste ?

Dernière mise à jour : 21 nov. 2023

Lorsqu'on débute en tant que vidéaste professionnel, il peut être difficile de déterminer le prix de notre travail. Voici quelques conseils pour vous aider à établir votre tarif en fonction de votre niveau d'expérience, du marché, de vos objectifs...


Cet article a été co-rédigé avec l'aide de l'IA (ChatGPT) dans le but de proposer des contenus complets et pertinents.


ETUDE DE MARCHE

Etude du marché de la vidéo

Faites des recherches et renseignez-vous sur les tarifs pratiqués par d'autres vidéastes professionnels dans votre région et dans votre domaine d'activité. Cela vous donnera une idée des prix courants et vous aidera à positionner votre tarification.

  • Recherche en ligne : Effectuez des recherches sur Internet pour trouver des vidéastes professionnels dans votre région. Consultez leurs sites web, leurs portfolios et leurs tarifs s'ils sont disponibles. Notez les informations pertinentes concernant leurs services et leurs prix.

  • Réseaux sociaux : Explorez les réseaux sociaux tels que Facebook, Instagram, LinkedIn, etc. Recherchez des groupes ou des pages dédiés aux vidéastes professionnels dans votre région. Observez les discussions et les publications qui peuvent fournir des informations sur les tarifs pratiqués.

  • Réseautage professionnel : Participez à des événements, des ateliers ou des réunions liés à la vidéographie dans votre région. Rencontrez d'autres vidéastes professionnels et discutez de leurs tarifs. Le réseautage peut être une excellente source d'informations sur les prix pratiqués localement.

  • Entretiens et enquêtes : Si possible, contactez directement d'autres vidéastes professionnels dans votre région et proposez-leur de discuter des tarifs pratiqués. Vous pouvez également envoyer des questionnaires ou des sondages pour collecter des données sur les tarifs moyens dans votre région.

  • Associations professionnelles : Renseignez-vous sur les associations ou les syndicats de vidéastes professionnels dans votre région. Ils peuvent disposer de ressources, de rapports ou de données sur les tarifs pratiqués par les membres.

  • Analyse des concurrents : Analysez les concurrents directs dans votre région, en particulier ceux qui proposent des services similaires aux vôtres. Comparez leurs tarifs, leurs offres et leur positionnement sur le marché.

  • Facteurs locaux : Prenez en compte les facteurs locaux qui peuvent influencer les tarifs, tels que le coût de la vie, la demande pour les services vidéo, la concurrence et les caractéristiques spécifiques de votre région.

EVALUER MON NIVEAU D'EXPERIENCE

Votre niveau d'expérience en vidéo

Même si cela reste subjectif, il est important d'évaluer son niveau d'expérience en tant que vidéaste. Soyez honnête avec vous-même et ne surestimez ni ne sous-estimez votre niveau. Voici quelques éléments à considérer :

  1. Formation et apprentissage : Évaluez votre niveau de formation et d'apprentissage dans le domaine de la vidéographie. Avez-vous suivi des études, des formations spécifiques ou acquis des certifications pertinentes ? Plus vous avez acquis de connaissances et de compétences grâce à votre formation, plus votre niveau d'expérience sera élevé.

  2. Expérience pratique : Évaluez le nombre d'années ou de projets sur lesquels vous avez travaillé en tant que vidéaste. Avez-vous réalisé des vidéos pour des clients ou des projets personnels ? Combien de projets avez-vous gérés de A à Z ? Cette expérience pratique vous donne une idée de votre niveau de maîtrise des techniques, du processus de production et de la gestion de projets.

  3. Portefeuille de travail : Examinez votre portefeuille de vidéos réalisées. Quels sont les types de projets que vous avez réalisés (mariages, événements, publicités, documentaires, etc.) ? Quelle est la qualité de vos réalisations ? Avez-vous reçu des retours positifs de la part de vos clients ? Votre portefeuille est un bon indicateur de votre niveau d'expérience et de votre capacité à fournir un travail de qualité.

  4. Collaborations et reconnaissances : Avez-vous collaboré avec d'autres professionnels de l'industrie, tels que des réalisateurs, des photographes ou des artistes ? Avez-vous participé à des projets prestigieux ou reçu des distinctions pour votre travail ? Ces collaborations et reconnaissances peuvent témoigner de votre expertise et de votre crédibilité en tant que vidéaste professionnel.

  5. Évolution et perfectionnement : Évaluez votre engagement à continuer à vous perfectionner dans votre domaine. Avez-vous participé à des formations continues, suivi des tendances du marché et des avancées technologiques ? Votre désir d'apprendre et de vous améliorer démontre votre engagement envers votre profession.

ETABLIR UN TARIF

Etablir un tarif

Vous pouvez choisir de facturer vos prestations à l'heure, à la journée (ou demi-journée) ou au forfait.

Voici une méthode pour fixer un taux horaire :

  1. Avant de fixer votre tarif horaire, calculez vos coûts de fonctionnement, y compris les frais généraux (loyer, assurance, matériel, logiciels, etc.) et les charges sociales (cotisations sociales, impôts, etc.). Ces coûts doivent être pris en compte pour vous assurer une rémunération appropriée.

  2. Évaluez le temps que vous devrez consacrer à chaque projet, y compris le temps de tournage, de préparation, de post-production, de montage, de réunions avec le client, etc. Tenez compte également des éventuels déplacements nécessaires.

  3. En fonction de vos coûts de fonctionnement et du temps estimé pour chaque projet, vous pouvez calculer votre taux horaire. Divisez vos coûts de fonctionnement annuels par le nombre d'heures de travail que vous prévoyez effectuer par an (en tenant compte des vacances et des jours de congé). Cela vous donne une estimation de votre taux horaire de base.

  4. Ajuster le taux en fonction du marché et de votre niveau d'expérience.

Et une autre méthode pour fixer un tarif forfaitaire :

  1. Avant de proposer un tarif au forfait, il est important de clarifier les détails du projet avec votre client. Discutez de la portée du travail, des objectifs, des exigences spécifiques, des délais et de tout autre élément important. Cela vous permettra d'évaluer le temps et les ressources nécessaires pour mener à bien le projet.

  2. Évaluez le temps que vous devrez consacrer à chaque étape du projet, y compris la pré-production, le tournage, la post-production, le montage, la révision et la livraison finale. Prenez également en compte les ressources supplémentaires nécessaires, telles que l'équipement spécifique, les frais de déplacement ou la location de lieux de tournage.

  3. Calculez vos coûts et votre bénéfice : En fonction du temps et des ressources estimés, calculez vos coûts de fonctionnement, y compris les frais généraux et les charges sociales, ainsi que votre bénéfice souhaité. Ceci est essentiel pour établir un tarif qui couvre vos dépenses et vous permet de réaliser un profit raisonnable.

  4. Ajuster le tarif en fonction du marché et de votre niveau d'expérience.

Dans ces deux cas, soyez flexible en fonction de la complexité du projet, du budget du client, de la durée du contrat, du volume de travail, etc. Soyez ouvert à la négociation tout en vous assurant que votre tarif reste équitable et vous permet de couvrir vos coûts et de réaliser un bénéfice.


QUELQUES EXEMPLES

Le prix d'une prestation vidéo

A titre indicatif, voici quelques exemples de tarifs au forfait pour différents types de projets :

Vidéo promotionnelle d'entreprise :

Vidéo d'une durée de 1 à 2 minutes : 800€ à 1 500€

Vidéo d'une durée de 3 à 5 minutes : 1 500€ à 3 000€

Incluant : préparation, tournage, montage, musique, livraison en format final

Vidéo de mariage :

Vidéo événementielle :

Vidéo de documentaire :

Vidéo de spectacle ou de concert :

Et, quelques exemples de tarifs à l'heure, pour différents types de projets :

Vidéo promotionnelle d'entreprise :

Tarif horaire de base : 50€ à 100€

Incluant : préparation, tournage, montage, retouches, livraison en format final

Vidéo de mariage :

Vidéo événementielle :

Vidéo de documentaire :

Vidéo de spectacle ou de concert :

Ces tarifs sont indicatifs et peuvent varier en fonction des besoins spécifiques du projet, des compétences de l'équipe de production, de l'utilisation d'équipements spéciaux, et d'autres critères. Il est recommandé de contacter directement des agences de production vidéo dans votre région pour obtenir des devis précis en fonction de vos besoins particuliers.


Vidéaprod propose des tarifs abordables, adaptés à vos besoins, n'hésitez pas à nous contacter pour un devis détaillé.

932 vues

Comments


bottom of page